Quel dosage choisir pour son e-liquide au CBD ?

Les e-liquides au CBD sont généralement proposés dans divers dosages, pouvant aller de 50mg à 600mg par flacon de 10ml. Ce dosage ne doit pas être déterminé au hasard, et doit correspondre à la tolérance et aux usages de chacun.

Afin de trouver le bon dosage, il faut d’abord évaluer sa tolérance face à la molécule de CBD et ses effets potentiels. C'est la raison pour laquelle le meilleur moyen de trouver le bon dosage est de vaper plusieurs liquides avec différentes concentrations de CBD.

Il est ainsi conseillé de tester les différents dosages avec un approche graduelle en commençant par le plus faible et en augmentant progressivement le dosage de son e-liquide au CBD. Vous trouverez ainsi plus facilement le dosage idéal pour vous. Le CBD doit être vapé avec du matériel adapté, avec une puissance de vape n'excédant pas les 15W et une résistance 1 ohm minimum.

Le dosage de votre liquide au CBD doit également être défini en fonction de vos usages, ce qui comprend la fréquence et la durée de chaque séance de vape et également à votre corpulence.

Le CBD à un certain dosage peut provoquer des effets de somnolence, il est fortement déconseillé de conduire après la prise de CBD.

Le THC est illégal, le CBD est légal :

A cause de ses propriétés psychoactives, le THC est illégal dans de nombreux pays, dont la France. Potentiellement dangereux et addictif, cette molécule est aujourd’hui classée dans le Tableau IV de la Convention Unique des Stupéfiants de l’OMS. Bien qu’en cours de reclassement, le cannabis contenant du THC est donc officiellement reconnu comme un stupéfiant.

A l’inverse, le CBD pur est légal lorsqu'il provient de variétés de plantes autorisées car dépourvues de leurs propriétés stupéfiantes par leur teneur en THC inférieure à 0.2% et doit comporter 0% de THC après exctraction du CBD. Cette condition, déjà largement appliquée en France, concerne tous les produits au CBD vendus sur le territoire, et notamment les e-liquides à la vape.

Le CBD est considéré comme un produit sans risques par l'Organisation Mondiale de la Santé. En effet, dans les différentes classifications opérées par l'OMS, le CBD n'est ni une drogue, ni un médicament. Aujourd'hui considéré comme un produit de consommation courante, le CBD ne peut donc pas faire l'objet d'un surdosage lorsqu’il est consommé dans des conditions normales.


RDV VapeConseils